Le Prix du Master en Histoire

Le prix du Master distingue chaque année les meilleurs mémoires de M2 d'histoire (présentiel ou accompagné) soutenus à Université Paris Nanterre. Désormais composé de deux prix d'une valeur totale de mille euros, il récompense des mémoires de jeunes chercheurs prometteurs ayant effectué un travail d'historien original et novateur, témoignant d'une maîtrise des sources et des enjeux historiographiques du sujet traité. Les dossiers de candidature, composés du mémoire, d'un résumé du mémoire et d'un CV du candidat, sont examinés par le jury, composé d'enseignants du département d'histoire, réuni chaque année dans le courant du mois de novembre.  Le département organise chaque année une Journée des Masters réunissant toute la promotion autour d’un programme scientifique.

Les dernières distinctions :

  • Prix 2011 : Marie de Rugy, La construction du territoire indochinois (1860-1920), sous la direction d'Hélène Blais.
  • Prix 2012 : Lola Legrand-Sibéoni, Les Mycéniens et la guerre, sous la direction de Marie-Françoise Boussac
  • Prix 2013 ex aequo : Hélène Leuwers, Médecins, chirurgiens et barbiers en procès au Parlement de Paris (1350-début du XVIe siècle), réalisé sous la direction de Franck Collard,
    Sidonie Tafflet, Se souvenir de l'occupation de la Grande Guerre. Les instituteurs de l'Aisne racontent, réalisé sous la direction d'Annette Becker.
  • Prix 2014 : Elfie Guyau, Les caciques dans le vice-royaume du Pérou aux XVIe-XVIIIe siècles.
  • Prix 2015 ex aequo : Justine Croutelle, L'Eglise de Germigny des Prés, de la construction de Théodule à l'idéal du XIXe s., mémoire réalisé sous la direction de J. Barbier et B. Boissavit-Camus ;                                                                             Catherine Garcia-Garcia, Le pouvoir des fleurs. Les usages politiques et la symbolique végétale dans l'Occident latin du XIIe au XVIe s. inclus, mémoire réalisé sous la direction de Fr. Collard.

Mis à jour le 10 mars 2017